Capacité thermique massique Cp (en J/(kg.K))

Quantité de chaleur nécessaire pour augmenter la température d’un degré Kelvin de un kilogramme d’un matériau

Capillarité

Résultat des effets de la tension superficielle des liquides liée au caractère élastique de leur surface.

CE (marquage)

Le marquage CE est obligatoire pour les produits relevant d’une directive européenne « Nouvelle Approche » et confère à ces produits le droit de libre circulation dans tous les pays de l’espace économique européen. Pour apposer le marquage CE sur ses produits, le fabricant doit réaliser ou faire réaliser les contrôles et essais qui lui permettent d’en vérifier la conformité, aux exigences définies dans la ou les directives concernées

Charpente

Assemblage de pièce de bois, béton ou métallique composant l’ossature d’un édifice

Télécharger schéma de charpente

Chevêtre

Elément destiné à reprendre des pièces tronquées pour la réalisation de percées de planchers, toitures ou murs. Chevêtre d’escalier, de fenêtre de toit par exemple

Chevron

Elément constituant une partie de la charpente d'une toiture, disposé dans le sens du rampant (cf. charpente)

Classe d'emploi du bois

 

D’origine organique (cellulose, lignine et eau), le bois constitue un aliment pour les organismes xylophages. On appelle durabilité naturelle la capacité d’un bois à résister aux agents de destruction biologiques (insectes et champignons). Cette durabilité varie selon les essences et l’humidité contenue dans le bois.

Pour faire le lien entre la durabilité d’un bois et son utilisation, on repère 5 classes d’emploi

 

 

Classe d’emploi

Situation générale en service

Description de l’exploitation à l’humidification en service

1

A l’intérieur, sous abri

Sec, maximum 20%

2

A l’intérieur ou sous abri

Occasionnellement >20%

3

3.1 A l’extérieur, au-dessus du sol, protégé

Occasionnellement >20%

3.2 A l’extérieur au dessus du sol non protégé

Fréquemment>20%

4

4.1 A l’extérieur en contact avec le sol et/ou l’eau douce

A prédominance ou en permanence>20%

4.2 A l’extérieur en contact avec le sol (sévère) et/ou l’eau douce

En permanence>20%

5

Dans l’eau salée

En permanence>20%

 

 

Comble

Volume compris entre le plancher et le haut de la toiture. La forme varie en fonction des habitudes régionales, du type de charpente, et des contraintes architecturales

Télécharger schéma de comble 1

Télécharger schéma de comble 2

Conductivité thermique

La conductivité thermique indique dans quelle proportion un matériau conduit la chaleur. Elle s’exprime par la lettre λ (lambda). Elle correspond au flux de chaleur par m² traversant un mètre d’épaisseur de matériau homogène pour une différence de température de un degré Kelvin sur les faces parallèles

Confort et bien être hygrothermique

La notion de confort prend en compte les différents facteurs influant sur la perception des habitants. Les facteurs sont la température de l’air, la température de surface des parois, l’humidité ambiante, le déplacement d’air et la sensibilité de chacun

Confort thermique

Le confort thermique est influencé par deux facteurs:

·         Température de l’air

·         Température surfacique des murs périphériques et des fenêtres.

L’idéal est une température égale entre l’air et la paroi. Dans la réalité on cherchera à avoir une différence de température aussi réduite  que possible (environ 2°)

Contre Lattes

Pièces de bois contre les chevrons d'un toit pour soutenir les lattes (cf. Charpente)

Contreventement

Système statique destiné à assurer la stabilité globale d'un ouvrage vis-à-vis des déformations sous l’effet des différentes charges appliquées sur la structure

Couverture

Partie extérieur de la toiture du bâtiment qui le protège des intempéries de façon étanche et durable. (Tuile, bac acier, ardoise…)

© 2020 STEICO SE